LES EQUIPES ENSEIGNANTES

Ecoles Pasteur - Saint-Genest-Lerpt

 Pour les enseignants et élèves des écoles Pasteur, le festival "photos dans Lerpt" est un évènement attendu chaque année. C'est l'occasion d'avoir à notre portée un superbe outil pédagogique. Développer la réflexion, réfléchir aux enjeux de la photographie, faire preuve d'esprit critique face à l'image sont des attendus de l'éducation artistique et culturelle. Votre sélection nous garantit des expositions variées et de qualité. Le site du festival permet à ceux qui le souhaitent de trouver ou retrouver des images et des informations. Et surtout, les visites guidées des expositions offrent la possibilité de découvrir des photos mais aussi de comprendre l'image "au delà des apparences", de la resituer dans son contexte et d'aborder la démarche de son auteur. Les petits visiteurs peuvent alors parfois guider d'autres élèves ou leurs parents. "Photos dans Lerpt" nous permet l'exposition de quelques productions d'élèves. Deux classes, puis quatre l'année dernière, cinq cette année vont présenter leurs réalisations. C'est le résultat de projets conduits sur plusieurs semaines par les enseignants. Quel plaisir et quelle fierté de prendre des photos puis de les montrer "comme les grands"! Avant, on se sera poser des questions sur le cadrage, sur le net, le flou, sur un thème,... On aura regardé, fait des choix, expliqué. Au fil des années, le regard devient ainsi plus aiguisé et plus critique. Photo dans Lerpt, est un moteur qui incite à des apprentissages et à de la création dans le plaisir. Un grand Merci aux organisateurs.


 

PAULINE JURADO BARROSO

Lauréate Prix des Maraudeurs de la 6ème édition 2014

 «C’est avec grand plaisir que j’ai participé à cette sixième édition de Photos dans Lerpt. Comme toujours, je savais que j’allais retrouver une ambiance très chaleureuse qui fait l’identité de ce festival. Je tiens à remercier les Maraudeurs pour leur accueil, leur disponibilité, leur patience et la passion qui les anime à organiser ce très beau festival. Pour moi, il était tout à fait intéressant de prendre part à cette manifestation qui réunit un des publics les plus hétéroclites qu’il soit, en témoignent d’ailleurs les deux prix. Parvenir à faire cohabiter autant de styles photographiques différents relève du défi, et ils y parviennent chaque année. Ce festival est un vrai lieu de rencontre où les échanges avec le public et les photographes sont d’une grande richesse. Je vous remercie infiniment de m’avoir décerné le prix des Maraudeurs, c’est une récompense mais surtout un réel encouragement à la poursuite de ma pratique photographique.»

 

New York 1  New York 2

New York 2014
Diptyque noir et blanc, tirages lambda 30x90cm 

Images multiples issues de surimpressions de lumière sur la surface sensible à l’occasion d’une ballade newyorkaise. Plus que les objets eux-mêmes, ce que nous essayons d’intercepter ce sont les impressions visuelles, les ambiances lumineuses, les moments où les conditions semblent propices au déclenchement d’une image. Ou peut-être, est-ce tout simplement l’instant même de la construction de l’image que nous souhaitons saisir, pour que se perpétue le souvenir de cette émotion ressentie. Ce diptyque est un souvenir, l’image n’est pas là, flottante, elle demeure dans notre imaginaire.

 http://pauline.jurado.free.fr/

 




VERONIQUE DURRUTY, photographe professionnelle internationale

Marraine de la 4ème édition 2012

« J’ai avant tout été séduite par l’ambiance du festival : souriant, enthousiaste, déployant une énergie titanesque pour monter ce festival multiforme, tant au niveau des lieux d’expo, des salles «officielles» aux petits commerces, des jardins au boulodrome, que du type de photos exposées, documentaire, recherches artistiques, variété des techniques, des approches, des histoires. Des rencontres inoubliables, d’hommes et de femmes ayant une connaissance immense de la photo et des photographes, mais aussi de visiteurs qui veulent entrer au pays des merveilles de la photographie, ou qui veulent, tout simplement, s’en mettre plein les yeux ! et les enfants qui feront peut-être les photos qui nous feront rêver demain ! »

 

VĂ©ronique DURRUTY

 

 

 

 

 

 



 

 

 

http://www.veroniquedurruty.com/

http://vdurruty.wix.com/adopteuneartiste

 

 

 

 PHILIPPE HERVOUET, photographe professionnel

Parrain de la 3ème édition, lauréat du prix des Maraudeurs d'Images 2013

« Photos dans Lerpt est un festival riche car ouvert sur la diversité des regards et des pratiques, avec pour bien commun , le plaisir de partager son goût pour donner à voir sa vision du monde. Cette effervescence se sent dans le dynamisme du partage, l’étalement des âges et des parcours professionnels. D’année en année, les talents de la région se manifestent avec plus de pertinence dans le propos et la justesse plastique laissant peu à peu la notion d’amateur s’éloigner au profit de la passion. Le but est de plus en plus clair, donner la plus grande part à la fenêtre de l’âme, le regard. »

 

Philippe HERVOUET

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MICHEL DENIS

lauréat du prix de la Ville de Saint-Genest-Lerpt 2012

« Participer au Printemps de la Photographie de Saint-Genest-Lerpt est une expérience que tout photographe amateur ou professionnel se doit d’avoir faite et même renouvelée !
En effet il est rare d’exposer dans de telles conditions. L’installation d’abord : l’accueil est chaleureux, convivial ; la logistique sans faille (crochets, chaînettes et autre double-face sont là, dès que l’on en a besoin, au bout de petites (ou grosses !) mains promptes à donner le coup de pouce indispensable dans les moments critiques !) ; les lieux d’exposition sont agréables et lumineux... Et quand on se recule pour regarder si «tout est d’équerre», on se retrouve entouré par d’autres photographes aux installations tout aussi soignées.
Occasion d’échanges, de rencontres, partage d’émotions et de techniques...
L’exposition ensuite : occasion unique de rencontrer des gens de tous milieux et de toutes «motivations», par rapport à la photographie, des Lerptiens en promenade aux photographes amateurs avides de découvertes en passant par les utilisateurs des bâtiments où les expositions sont installées, la diversité (et le nombre !) des visiteurs est remarquable. Beaucoup d’émotions dans les yeux de ces femmes, de ces hommes, de ces enfants se découvrant tout à coup une passion pour la photographie, heureux d’avoir regardé autrement des choses «déjà vues» ailleurs...
On ne peut que souhaiter à cette manifestation de prendre la dimension qu’elle mérite, celle d’une manifestation culturelle majeure du printemps ligérien. »

Michel DENIS

[Retour haut de la page]